FireEye s'est fait dérober des outils offensifs maison

La nouvelle a retenti comme un coup de tonnerre sur l’industrie mondiale de la cybersécurité, dans la nuit du 8 au 9 décembre, heure de Paris : l’incontournable FireEye s’est fait pirater. Celui-là même qui profite d’une solide réputation de repère d’experts, et dont les équipes Mandiant sont régulièrement appelées en renfort pour intervenir sur des cas de cyberattaque.

> Lire les deux articles de Valéry Marchive : FireEye dévoile s’être fait dérober des outils offensifs maison et Cyberattaque contre FireEye : quand, comment, qui, quoi et pourquoi

Close