Gemalto se prépare à intégrer Thalès

Gemalto a trouvé ce dimanche son chevalier blanc en la personne de Thalès qui a présenté une offre alternative à celle d'Atos de 11% supérieur à celle de l'ESN dirigée par Thierry Breton. Atos abandonne l'opération.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close