IBM arrive à freiner ses pertes grâce à Red Hat

Alors que les analystes jugeaient le rachat de Red Hat trop cher, il s’avère que cette nouvelle filiale impulse une dynamique de relance parmi une activité globalement en baisse.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close