Kaspersky également malmené par les armées françaises

Pour notre confrère Emmanuel Plaquette de L’express, « la pression monte sur Kaspersky Lab ». La direction interarmées des réseaux d’infrastructure et des systèmes d’information de la défense, la Dirisi, a fait l’impasse sur l’éditeur russe « lors de plusieurs appels d’offres récents ».

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close