Kaspersky interdit aux administrations publiques américaines

Le ministère de l’Intérieur américain, le Department of Homeland Security (DHS), vient de demander à toutes les administrations publiques des Etats-Unis de répertorier sous 30 jours leurs déploiements des produits signés Kaspersky. D’ici à deux mois, elles devront avoir conçu des projets de remplacement. Sauf contrordre, ces projets devront entrer en application d’ici à 90 jours.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close