La Cour des Comptes s'accommode d'un Internet à deux vitesses

La Cour des Comptes s'inquiète du coût du programme très haut débit français et préconise un abandon du tout fibre au profit de la montée en débit dans les campagnes trop couteuses à couvrir.

Close