La Cour européenne des droits de l’Homme valide la surveillance des correspondances

Selon la Cour européenne des droits de l’Homme , les entreprises peuvent légitimement surveiller les échanges effectués avec moyens de communication électronique professionnels.

Close