L’armée américaine veut s’approprier les cyberarmes de ses adversaires

L’agence du renseignement de l’armée américaine veut isoler, étudier, personnaliser et adapter les logiciels malveillants de ses adversaires pour les utiliser comme ses propres cyberarmes offensives.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close