Le parlement débat de la loi contre la haine en ligne

Dans le cadre de l’examen de la proposition de loi contre les propos haineux en ligne, l’Assemblée nationale a voté le retrait ou le déréférencement par les plates-formes Internet de contenus « manifestement » illicites sous 24 heures, sous peine d’amendes.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close