Les cyberperturbations des élections US

Le brouillard se lèvera-t-il sur les cyberperturbations des élections US ? Auditionnées au Sénat le 5 janvier, les 17 agences d’espionnage estiment que «seuls les plus hauts responsables russes ont pu autoriser les vols et publications de données liées à l’élection». Mais, dans l'attente d'un rapport complet en début de semaine prochaine, de nombreux spécialistes attendent des preuves, à l'instar de Thomas Rid, auteur du livre Rise of the Machines, déclarant que « cela aurait aidé, vraiment, de publier un rapport d’attribution complet, précis, chronologiquement détaillé, et techniquement honnête, en véritable anglais ».

- ANNONCES GOOGLE

Close