Les leçons de la panne d’AWS en décembre

Si la panne qu’AWS vient de connaître en décembre a duré plus de sept heures, c’est parce que l’infrastructure avait des défauts de redondance et de monitoring. Et cela, selon AWS, en partie parce que cette panne a affecté, comme chez Facebook, l’accès aux données de surveillance du réseau. Sans ces informations, les administrateurs d’AWS ne savaient pas simplement diagnostiquer le problème.

> Lire l'article de Madelaine Millar et Yann Serra 

Close