Licenciements chez Oracle : le stockage Flash à son tour condamné

En marche vers le 100 % cloud, Oracle licencie à présent les équipes de Pillar, racheté il y a 8 ans. Les autres divisions stockage pourraient rapidement connaître le même sort.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close