Microsoft refuse d'acheter Salesforce 70 milliards de dollars

Microsoft était disposé à faire une offre de 55 milliards de dollars pour le rachat de Salesforce, mais à refuser de monter jusqu'à 70 milliards

Close