Qui sont les pirates des Panama Papers ?

Fruit d’une attaque externe ou d’une malveillance interne, la brèche de Mossack Fonseca interroge sur la sécurité des données numériques. Ramon Fonseca assure qu’il ne s’agit pas d’une malveillance interne : « ceci n’est pas une fuite, ceci est un piratage. Nous avons une théorie et nous la suivons ».

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close