Rançongiciel : un coût suffisamment faible pour beaucoup

Selon Trend Micro, près de la moitié des entreprises affectées par un ransomware paient la rançon. Dans 40 % des cas parce que le coût n’est pas insupportable.

Close