Ransomware : Revil enchaîne les victimes… qui ne paient pas

Le groupe REvil, aux commandes du ransomware Sodinokibi, est un habitué des coups d’éclat, avec récemment Acer ou Quanta, et indirectement avec lui, Apple. Mais son tableau de chasse cache mal des échecs toujours plus nombreux.
> Lire l’article de Valery Marchive

Close