Ransomware : peut-on savoir combien de victimes paient ?

Un sondage conduit par Hiscox laisse à penser que 65 % des victimes en France versent la rançon demandée par les cybercriminels. Un chiffre qui paraît très élevé. Probablement trop pour être exact.

> Lire l'article de Valéry Marchive

Close