Travail hybride : employeurs et employés ne sont pas d’accord

Selon une étude de Microsoft, le travail hybride – voire 100 % à distance – serait plébiscité par les employés. Mais 50 % des dirigeants envisageraient au contraire un retour à 100 % au bureau. Entre les deux, des managers tiraillés appellent à plus d’autonomie dans l’organisation.

> Lire l'article de Philippe Ducellier

Close