Une faille IOS ouverte aux espions

Apple a corrigé une faille d'IOS mise à jour par un dissident des Émirats Arabes Unis. Selon CitizenLab, cette faille permettait d'installer un mouchard pouvant « exploiter la caméra et le microphone de l'iPhone pour espionner toute activité dans les environs de l’appareil, enregistrer ses appels WhatsApp et Viber, logger les messages envoyés à des messageries mobiles, et traquer ses mouvements ».

Close