Verizon cède ses actifs "cloud" à IBM

L’opérateur américain Verizon va céder les restes de son cloud public et son actif de cloud managé, héritée du rachat de TerreMark à IBM. Verizon n’est pas le premier à jeter l’éponge sur le marché du cloud IaaS. HPE, VMware et Cisco ont déjà mis un terme à leurs projets de développement de clouds publics — le premier en jetant Helion Public Cloud sous un bus, le second en cédant vCloud Air à OVH et le troisième en abandonnant Cisco InterCloud. Des concurrents de Verizon comme Telefonica, Deutsche Telekom et Orange ont quant à eux choisi de faire équipe avec Huawei et d’appuyer leurs clouds publics sur l’infrastructure et les solutions logicielles du constructeur chinois.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close