Wall Street : la SEC hackée pendant un an

Le gendarme de Wall Street, la fameuse SEC, a admis qu’il avait été victime d’une intrusion informatique. L’intrusion a eu lieu initialement en 2016 mais la SEC ne l’a découvert que le mois dernier. La SEC joue un rôle névralgique à la bourse new-yorkaise. Elle contrôle les transactions et les publications des entreprises cotées ou à venir. C’est cette deuxième fonction qui a été ciblée par les « hackers ». Les pirates ont pu avoir accès à des publications réglementaires (profit warnings, exercices fiscaux, trimestriels, détails de fusion-acquisition, etc.).

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close