Watson licencie au Japon

L'automatisation avait détruit des emplois non (ou peu) qualifiés. L'AI est en passe de faire de même pour les postes à plus fortes compétences. Au Japon, la société d'assurance Fukoku Mutual a déployé Watson (IBM) pour épauler son département des évaluations des paiements. Conséquence directe, un quart des employés de ce département vont perdre leurs emplois.

- ANNONCES GOOGLE

Close