Les dessins du MagIT

Télécharger Information Sécurité
  • Dans ce numéro:
    • Comment protéger ses utilisateurs du phishing sur les terminaux mobiles
    • Quels outils pour créer des campagnes de sensibilisation au phishing ?
    • Phishing : la formation des utilisateurs condamnée à échouer ?
    Télécharger cette édition
  • Les cyberperturbations des élections US

    Le brouillard se lèvera-t-il sur les cyberperturbations des élections US ? Auditionnées au Sénat le 5 janvier, les 17 agences d’espionnage estiment que «seuls les plus hauts responsables russes ont pu autoriser les vols et publications de données liées à l’élection». Mais, dans l'attente d'un rapport complet en début de semaine prochaine, de nombreux spécialistes attendent des preuves, à l'instar de Thomas Rid, auteur du livre Rise of the Machines, déclarant que « cela aurait aidé, vraiment, de publier un rapport d’attribution complet, précis, chronologiquement détaillé, et techniquement honnête, en véritable anglais ».

  • Les USA face à la cybermenace russe

    En réaction aux piratages de données du Parti démocrate l'an passé, le président Obama a expulsé 35 diplomates russes, tandis que Donald Trump, le président élu, affirmait qu'il ne «croyait pas» à ces accusations visant des hackers russes.

  • Meilleurs vœux pour 2017

    Tous nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

  • Rester à Windows 7 ou migrer vers Windows 10 ?

    Faut-il migrer vers Windows 10 ou continuer d’utiliser son existant ? Hélas, il n’y a pas de réponse universelle à cette question. Microsoft dirait probablement qu’adopter Windows 10 est le choix le plus intelligent. Mais une mise à niveau n’est pas forcément pertinente. Chacun doit donc peser avantages et inconvénients en fonction de sa situation précise.

  • Noël et nouvelle économie

    IT et CyberMarketing omniprésents pour les achats de Noël et le recyclage des déchets pour une économie circulaire des cadeaux de Noël.

  • IOT : des menaces dans la durée

    Alors que l’Internet des objets a fait la démonstration de sa fragilité en 2016, notamment face aux attaques en déni de service avec Mirai, les menaces restent vives pour 2017. G Data s’interroge sur le nombres d’utilisateurs susceptibles d’installer les mises à jour nécessaires pour boucher les failles, Bitdefender estime lui que 42 % des utilisateurs d’objets connectés n’ont jamais mis à jour leur téléviseur connecté, et F5 s’attend ainsi à une multiplication des attaques en déni de service distribué s’appuyant sur des objets connectés.

  • Rançongiciels : des menaces dans la durée

    Si 2016 a été l’année des rançongiciels, ceux-ci devraient continuer à faire largement parler d’eux l’an prochain. Fortinet estime ainsi que les attaques par ransomware sont appelées à se multiplier, portées notamment par les offres en mode service (RaaS) « où des criminels potentiels virtuellement dépourvus de compétences ou de formation peuvent simplement télécharger des outils et les pointer sur leurs victimes ». De quoi augmenter encore la rentabilité de ces attaques.

  • La France se dote d’une Cyber-Armée

    Le Ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a annoncé la création prochaine d’une cyber-armée nationale (rattachée directement au Chef d’Etat-major). Elle sera logiquement destinée à répondre aux cyber-attaques. Composée de 2.600 personnes en 2019, plus 600 experts de la Direction Générale de l’Armement, elle sera renforcée par 4.000 réservistes citoyens et 400 réservistes opérationnels spécialistes de la cyber sécurité.

  • Un milliard de comptes Yahoo compromis

    Dans un billet de blog, Bob Lord, RSSI de Yahoo, vient d’indiquer avoir découvert, avec l’aide des autorités américaines, qu’un attaquant avait réussi à s’infiltrer au sein de son infrastructure à l’été 2013. Pour compromettre des données relatives à plus d’un milliard de comptes utilisateurs.

  • Phishing : vers la fin des listes noires de sites de hameçonnage ?

    Près de 9 pages Web conçues pour piéger les internautes sur 10 disparaissent en moins de 24h. De quoi limiter considérablement l’efficacité des mécanismes actuels de protection par liste noire.

  • Gemalto rachète l'activité Identity Management de 3M

    3M vient d'annoncer la vente de ses activités d'identification des personnes à Gemalto pour 850 millions de dollars. « Cette acquisition vient à la fois compléter l'offre pour les programmes gouvernementaux en internalisant la technologie biométrique, et positionner idéalement la société sur le marché prometteur de la biométrie commerciale », indique Gemalto.

  • Les agences du renseignement écouteraient les communications en vol

    Selon des documents collectés par Edward Snowden tout juste révélés, la NSA et le GCHQ, au moins, intercepteraient les données liées aux communications des passagers pendant les vols commerciaux.

- ANNONCES GOOGLE

Close