Hadoop et BI : MapR s’allie avec SAS

En s'alliant à SAS, MapR compte rapprocher Hadoop, BI et analytique pour toucher les analystes de données.

MapR a terminé 2014 en scellant un partenariat clé pour sa stratégie qui veut positionner Hadoop au plus près des usages des entreprises.

Ce pure-player du monde Hadoop, qui a fait le choix très tôt de travailler pour préparer Hadoop aux besoins des entreprises - en développement par exemple un système de fichiers propriétaire compatible NFS, plus courant dans les SI que HDFS - a décidé de s’allier au spécialiste de la BI et de l’analytique SAS. L’idée étant logiquement de rapprocher les outils de SAS, généralement manipulés par les métiers, des outils Hadoop de MapR, afin de faciliter la manipulation de données à partir d’Hadoop.

Rapprocher les outils de SAS, manipulés par les métiers, des outils Hadoop de MapR

Dans un très succinct communiqué, les deux partenaires confient collaborer autour « de l’intégration Hadoop, du support de clients communs et autour de futures opportunités de marché ».

Pour MapR, SAS constitue un partenaire de poids, alors que le marché tente de donner aux équipes IT en place ou aux métiers la capacité d’utiliser leur compétence - comme SQL - pour manipuler la puissance d’Hadoop.

MapR y contribue activement, notamment via le support du projet Apache Drill, un moteur SQL pour Hadoop (dont il est le créateur et l’un de principaux contributeurs). Ce projet est récemment devenu un projet de premier niveau au sein de la fondation Open Source.

Dans le cadre de sa stratégie d'alliance, ce spécialiste du monde Hadoop qui, selon ses propres chiffres, revendique quelque 700 clients, a également scellé un partenariat avec HP pour connecter sa distribution à la base analytique du groupe, Vertica. Avec à la clé, une solution dite SQL-on-Hadoop, baptisée "HP Vertica Analytics Platform on MapR". L’accord avec SAS s’inscrit donc clairement dans ce mouvement.

Signalons enfin que MapR a lui aussi profité de l’engouement d’Hadoop auprès des investisseurs en annonçant une levée de fonds de 110 millions de dollars en 2014, accueillant notamment Google à son capital. 

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close