Intel revend son activité RFID à Impinj

Intel vient de céder son activité RFID à Impinj, spécialiste des dispositifs d'identification de radiofréquence.

Intel vient de céder son activité RFID à Impinj, spécialiste des dispositifs d'identification de radiofréquence. Jusqu’alors sous le contrôle de New Business Initiatives Incubator, ce petit centre d’Intel était notamment à l’origine de la puce R1000 du fondeur, utilisée sous plusieurs formes notamment dans le cadre de système de gestion logistique ou encore d’authentification ou de tracking. La cession – dont le montant n’a pas été communiqué - comporte un volet échange d’actifs qui permettra à Intel de conserver un œil sur Impinj via un siège au conseil d’administration. Ce qui laisse également supposer que les deux sociétés travailleront de concert sur les problématiques RFID, clés dans le développement de l’Internet des objets.
En Europe, Impinj a annoncé récemment avpoir signer un contrat avec Metro. Le grossiste teste actuellement le RFID dans la boucherie de l’un de ses magasins.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close