Apple rassure : Jobs est juste un peu déséquilibré

Que les afficionados d'Apple se rassurent : ce n'était qu'un déséquilibre hormonal.

jobsQue les afficionados d'Apple se rassurent : ce n'était qu'un déséquilibre hormonal. Steve Jobs, n'est officiellement pas à l'agonie à la veille de Macworld. Afin de mettre un terme aux spéculations sur sa santé (certains sites américains l'annonçaient quand même proche de la fin), le Pdg d'Apple a été amené à levé le voile sur la mystérieuse maladie qui le ronge depuis plusieurs mois et qui l'empêche officiellement d'être présent pour l'ouverture de Macworld Expo, demain.

Dans un communiqué rendu public sur le site web d'Apple, Steve Jobs explique que ses médecins ont finalement isolé la cause de son impressionnante perte de poids : il s'agirait d'un déséquilibre hormonal qui a produit un déficit protéique. Steve Jobs suit désormais un traitement adapté qui devrait l'amener à regagner du poids d'ici le printemps.

Jobs confirme qu'il continuera à assumer ses fonctions de Pdg durant son traitement et ajoute qu'il serait le premier à informer le conseil d'administration s'il ne se sentait plus en état de continuer. Et de conclure qu'il ne souhaitait pas dévoiler ces informations très personnelles et qu'il n'entend plus s'exprimer à ce sujet.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close