Anti-fuite : Microsoft mise sur le DLP de RSA

Pour Microsoft, la protection des données passera par RSA. L'éditeur de Redmond vient annoncer une alliance technologique avec la division sécurité du géant du stockage EMC, qui prévoit à terme – la calendrier n'ayant pas été précisé – l'intégration de la technologie de DLP (Data Loss Prevention) aux plateformes Microsoft.

Pour Microsoft, la protection des données passera par RSA. L'éditeur de Redmond vient annoncer une alliance technologique avec la division sécurité du géant du stockage EMC, qui prévoit à terme – la calendrier n'ayant pas été précisé – l'intégration de la technologie de DLP (Data Loss Prevention) aux plateformes Microsoft. Une intégration qui devrait être par ailleurs généralisée, Microsoft expliquant dans un communiqué que le DLP sera intégré « à sa plate-forme et à ses futurs produits de protection de données ». Le DPL sécurise non pas au niveau de l'infrastucture, mais au niveau  des informations en identifiant puis en classant les données selon leur niveau de criticité et de confidentialité puis en y appliquant des politiques de droits et de privilèges. On peut imaginer tout l'intérêt de ce type de systèmes pour Sharepoint ou Exchange.

L'accord prévoit également un couplage du système RSA – DLP Suite 6.5 dont la sortie est attendue à la fin du mois– aux services RMS (Right Management Services) de Microsoft Active Directory sous Windows Server 2008. Ce qui permettrait par exemple l'application de filtres dans Active Directory à partir de politiques et de rôles définis au préalable.

Microsoft explique dans un communiqué que « les clients pourront appliquer automatiquement les stratégies d’accès aux informations et d’utilisation des données créées dans RMS, en fonction de la confidentialité des informations ».

Pour approfondir sur Authentification et signature électronique

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close