Sun passe sa gestion d'identités en Open Source

Sun annonce aujourd'hui la disponibilité de OpenSSO Enterprise, une solution de Single Sign-On (authentification unique) fruit d'un projet Open Source (OpenSSO) démarré à l'été 2006. OpenSSO est conçu pour fournir des services d'authentification, d'autorisation et de gestion de session pour les applications Java, les applications Web et les applications orientées services.

Sun annonce aujourd'hui la disponibilité de OpenSSO Enterprise, une solution de Single Sign-On (authentification unique) fruit d'un projet Open Source (OpenSSO) démarré à l'été 2006. OpenSSO est conçu pour fournir des services d'authentification, d'autorisation et de gestion de session pour les applications Java, les applications Web et les applications orientées services. Et fournit aussi des services de fédération d'identité.

Le code, publié sous la licence Open Source CDDL (Sun Common Development and Distribution License), est basé sur celui de la version 7.0 du logiciel Sun Java System Access Manager et sur celui de Sun Java System Federation Manager. En plus du passage en Open Source, cette mise à jour de l'offre de SSO de Sun offre désormais un annuaire intégré (OpenDS) et une technologie pour fédérer plusieurs organisations (fournisseurs par exemple). OpenSSO Enterprise est supporté par une offre complète (et payante) de services de support et d'intégration assurés par les équipes de Sun. 

En difficultés financières et en retard dans le logiciel d'infrastructures par rapport à ses concurrents, Sun a misé une part importante de sa stratégie sur l'Open Source. Notamment en libérant le code source de son OS Solaris, de sa technologie Java, mais aussi de la plupart de ses outils de Middleware.

Pour approfondir sur Authentification et signature électronique

- ANNONCES GOOGLE

Close