Les petites perles d’IndiaSoft 2012

On trouve de tout, sur IndiaSoft, de la TPE spécialiste du développement Web à la SSII moyenne qui officie souvent dans l’ombre de ses grandes soeurs. Si les exposants sont très variés en termes d’offres et de spécialités, ils le sont aussi sur le plan qualitatif. Voici une sélection d’exposants qui ont retenu notre attention.

Arkin Software

Son directeur général, JN Prasad, explique qu’Arkin travaille actuellement pour un grand constructeur automobile français. Sur un projet important : migrer des applicatifs métiers historiques en supprimant tout forme d’adhérence à l’existant. De fait, c’est la spécialité d’Arkin Software, une entreprise fondée en 2004 : migrer des applicatifs historiques vers J2EE.

2012 31

Pour cela, l’entreprise s’appuie notamment sur des outils développés en interne : analyseur de code, convertisseur d’interface utilisateur, de requêtes sur les bases de données, etc. Le tout en assurant le transfert des commentaires et en produisant une documentation complète à l’aide de Javadoc. Le projet avec le client français évoqué plus haut a démarré de manière presqu’incongrue : Arkin a été contacté par son site Web. Après une phase de prototypage, le résultat du portage est entré en phase de test d’acceptation par les utilisateurs.

Ideation Technology Solutions

Déjà représenté en France, cet éditeur ambitionne de devenir rapidement un grand du décisionnel. Pour cela, explique Sanjoy Chatterjee, directeur technique et directeur du conseil d’Ideation Technology Solutions, l’éditeur compte sur un outil basé sur un middleware Java et une base de données en colonnes, «capable de se connecter à n’importe quel datawarehouse mais surtout positionné comme un outil de décisionnel en self service ». Pour l’utiliser, assure Sanjoy Chatterjee, «pas besoin d’être un analyste des données ». Bref, ce sont directement les décideurs métiers qui sont là visés, «parce que ce sont eux qui ont la perspective métiers ». Ce qui n’empêche pas d’avoir besoin d’analystes pour «préparer les données ».

Son application, IdealAnalytics, est taillée pour fonctionner en clusters et donc pour pouvoir monter en capacité, «sur un ou plusieurs serveurs physiques ou virtuels ». En France, il utilise OVH comme hébergeur pour proposer l’application. Un module de gestion de grappes se charge de gérer le cache partagé par les instances. L’interface est réalisée avec Adobe Flex. À noter, Ideation propose également un outil d’automation de processus métiers, en mode SaaS, et qui se veut particulièrement ouvert.

Kovair

Kovair se positionne notamment sur le marché de la gestion du cycle de vie des applications (ALM), avec une plateforme dédiée, baptisée Omnibus. Jhilam Nandi, directeur marketing de cet éditeur basé aux Etats-Unis, explique : «basée sur .Net, la solution intègre un moteur de traitement des workflows et s’articule autour d’un bus de service d’entreprise utilisé pour permettre l’intégration d’outils tiers.

2012 23

Elle intègre des fonctions de collaboration, de traçabilité, d’automatisation des processus, et d’analyse et de production de rapports.» Omnibus supporte ainsi l’intégration avec de très nombreux outils tiers - tant pour la modélisation et le développement qu’après, pour les tests et la gestion des configurations : HP QuickTest Pro, CA Clarity PPM, Microsoft Visual Studio, Eclipse, IBM Rational, etc. «En fait, quel que soit l’outil, s’il expose des services Web, si les API sont publiées, nous pouvons créer les connecteurs nécessaires.»

Qburst

Cette petite entreprise du sud-est de l’Inde, basé à Trivandrum, dans le Kerala, se spécialise dans le développement d’applications mobiles et de services Web. Ses références sont nombreuses et plutôt positives : les applications mobiles de National Geographic, de Chatterfly, du service de réservation de taxis Ingogo...

Parmi ses clients, Qburst compte également British Telecom, Rosetta Stone, Honeywell, Bharat Petroleum, ou encore AddThis. Au total : un effectif de plus de 500 employés dont 250 développeurs Web, pour plus d’une centaine de clients et 400 projets. L’une de ses dernières réalisations : une application Android de porte-monnaie NFC.

BitraNet

Ce pourrait être un prestataire de développement Web comme l’Inde en compte tant. Très présent sur son marché domestique, BitraNet supporte l’ensemble du cycle de développement depuis la conception graphique jusqu’à la SEO, en passant par l’hébergement. L’entreprise affiche également de nombreuses références en Europe et, surtout, aux Etats-Unis.

Actuellement, elle cherche des partenaires et des investisseurs pour le développement commercial de webERP 4, son progiciel de gestion intégrée Web. BitraNet en propose déjà trois déclinaisons dédiées au développement des relations commerciales, à la gestion des ressources humaines et à l’industrie de production de biens manufacturiers.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close