Sondage : la crise conduit à l'annulation de projets

Mi-figue, mi-raisin, les lecteurs du MagIT assurent à 44% que la crise financière a provoqué l'annulation de projets en cours. Alors que 37% font le constat l'inverse.

Alors qu'aux Etats-Unis, les DSI commencent à revoir à la baisse leur budget pour 2009 et couper net les projets au long cours, les lecteurs du MagIT estiment à leur tour, et d'une courte tête, que la crise financière a déjà conduit à l'annulation de projets dans les entreprises.
Sur quelque 108 votants ayant répondu à la question « Dans votre organisation, la crise a-t-elle déjà conduit les dirigeants à annuler des projets IT ? », 48 (44,4%) répondent par l'affirmative. Alors que la crise déferle sur l'Europe, entrainant avec elle les éditeurs de logiciels, comme Cegid, ou encore poussant les banques à revoir à leur tour leur budgets 2009.

Pour 37% des répondants (40), la crise n'a pas (encore) impacté le déroulement des projets internes à leur entreprise. La crise glisse, mais ne semble pas s'arrêter. Les dirigeants maintiennent le cap. Et pensent probablement comme Jean Mounet président du Syntec, que la crise n'aura qu'une répercution limitée. "Un ralentissement certes mais pas un effondrement", a-t-il confié au MagIT.

Reste enfin 18,5 % des répondants qui ne savent toujours pas si oui ou non la crise a frappé chez eux.


[Participez à notre sondage : Windows 7 va-t-il gommer les défauts de Vista ? ]

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close