Crise : restrictions budgétaires et premiers licenciements dans les DSI américaines

40% des 243 DSI interrogés par le magazine américain CIO prévoient une réduction de leur budget en 2009. Les contrats d’externalisation et les projets aux longs cours seraient les premières dépenses touchées.

40% des 243 DSI interrogés par le magazine américain CIO prévoient une réduction de leur budget en 2009. Les contrats d’externalisation et les projets aux longs cours seraient les premières dépenses touchées. Au delà, un tiers des cadres interrogés (34%) estiment avoir le pied sur la pédale de frein et devraient, au mieux, conserver le même budget qu’en 2008.

Les prévisions de coupes ont évolué tout au long de l’année : seuls 17% des DSI sondés prévoyaient une réduction budgétaire en mars 2008, et 26% en juillet. C’est donc la crise de septembre qui aura été fatale aux futures dépenses IT, comme nombre d’alertes – en provenance notamment des fournisseurs – le laissaient supposer. Dans les secteurs les plus sensibles à la crise – banques, promotion immobilière - des licenciements ont même été effectués.

Reste que si les recrutements ont été gelé dans 46% des cas – 13% des DSI estiment qu’ils auront à se poser la question dans les mois qui viennent – 66% des cadres interrogés ne prévoient pas de devoir licencier dans leurs effectifs internes tandis que 23% ont réduit leurs effectifs au cours des six derniers mois et 11% prévoient de le faire au cours des six prochains.

Pour approfondir sur Optimisation des coûts

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close