La Société Générale étend l’offshore de son informatique

Selon nos confrères de l’Economic Times of India, la Société Générale prévoit de renforcer les capacités et d’étendre le périmètre de son centre captif d’offshore IT/BPO ouvert à Bangalore en 2000. Pour l’heure, ce centre, baptisé Société Générale Global Solution Centre, emploie un millier de personnes.

Selon nos confrères de l’Economic Times of India, la Société Générale prévoit de renforcer les capacités et d’étendre le périmètre de son centre captif d’offshore IT/BPO ouvert à Bangalore en 2000. Pour l’heure, ce centre, baptisé Société Générale Global Solution Centre, emploie un millier de personnes. Selon Nippi Kochhar, son Pdg cité par nos confrères, ses effectifs devraient passer à 3 000 d’ici à 2012. Pour l’heure, le Global Solution Centre se concentre sur trois activités : développement logiciel, offshoring de processus métier et services d’administration d’infrastructures ; essentiellement pour la division banque d’investissement de la Société Générale. Le renforcement des effectifs doit permettre d’absorber l’attribution de missions supplémentaires avec, notamment, l’ouverture des services proposés par ce centre à trois ou quatre entités supplémentaires du groupe Société Générale.

Selon nos confrères, l’extension du centre de services de la banque à Bangalore doit aussi conduire à une évolution de ses relations avec ses prestataires offshore : CapGemini, TCS et Wipro entre autres.

Pour aller plus loin...
- La Société Générale réorganise sa DSI
- Société Générale : chasse aux coûts dans les infrastructures IT

Pour approfondir sur Inde

- ANNONCES GOOGLE

Close