Une mise à jour McAfee VirusScan sème la pagaille

Selon plusieurs utilisateurs des logiciels antivirus VirusScan et NetShield de McAfee, la récente mise à jour 5664 de la base de signatures virales de l'éditeur est susceptible de semer la pagaille sur les machines Windows.

Selon plusieurs utilisateurs des logiciels antivirus VirusScan et NetShield de McAfee, la récente mise à jour 5664 de la base de signatures virales de l'éditeur est susceptible de semer la pagaille sur les machines Windows. De fait, sur certaines machines, l’application de cette mise à jour conduit le moteur de protection contre les logiciels malveillants de McAfee à isoler comme malware des fichiers systèmes de Windows, tant sur des serveurs que sur des postes de travail. Au point, le cas échéant, de les mettre en quarantaine et d’interdire le bon redémarrage des machines concernées.

En fait, c’est autant la négligeance de certains administrateurs qui pourrait être à blâmer, que celle de l’éditeur : ce bug ne se manifeste en effet qu’avec la version 5100 du moteur d’analyse des outils de protection McAfee, une version qui date de… janvier 2008 et n’est plus supportée par l’éditeur. La version actuelle, la 5300.2777, n’est pas concernée.

Pour approfondir sur Authentification et signature électronique

- ANNONCES GOOGLE

Close