Vol de données : un groupe de hackers met en vente les bases de T-Mobile US

Un groupe de hackers prétend avoir piraté les serveurs américains de l'opérateur T-Mobile, proposant à la vente l'ensemble des informations confidentielles ainsi subtilisées.

Un groupe de hackers prétend avoir piraté les serveurs américains de l'opérateur T-Mobile, proposant à la vente l'ensemble des informations confidentielles ainsi subtilisées.
Publié sur le « Full Disclosure », le message des pirates, daté du 6 juin, rapporte : « Nous détenons tout, leurs base de données, des documents confidentiels, les scripts et programmes de leurs serveurs, et les documents financiers jusqu'en 2009. »
Les pirates auraient par ailleurs essayé de contacter discrètement les concurrents de T-Mobile afin de leur revendre ces informations. En vain. La publication sur le « Full Disclosure » fait donc grimper les enchères.

Les hackers parlent d'une base de quelque 268 millions d'utilisateurs.

Pour approfondir sur Menaces informatiques

- ANNONCES GOOGLE

Close