Des hackers revendiquent avoir obtenu un fichier d’identifiants iPhone

Nouveau vol de données monstre avec la publication par un groupe de hackers d’une liste de 12 millions d’identifiants uniques (Udid) d’iPhone, propriété d’Apple.

Nouveau vol de données monstre avec la publication par un groupe de hackers d’une liste de 12 millions d’identifiants uniques (Udid) d’iPhone, propriété d’Apple. Le document aurait été obtenu à partir du piratage de l’ordinateur d’un agent du FBI, la police judiciaire fédérale américaine. Le fichier comprendrait outre les identifiants les données personnelles de propriétaires d’iPhone à savoir nom, numéro de téléphone, code postal du lieu de résidence. En réalité les Hackers n’ont publié qu’un million d’identifiants mais affirment être en possession de 12 millions de fiches complètes. Selon Le Figaro, dont les journalistes expliquent avoir pu consulter le fichier, le site MacRumors a pu vérifier l'authenticité de certaines informations. Reste que de son côté le FBI dément être en possession d'un tel fichier et affirme donc que personne n'a pu le lui dérober.

Selon Le Figaro, « le groupe Antisec, qui revendique l'action, explique s'être introduit dans l'ordinateur d'un agent du FBI en mars 2012 grâce à une faille informatique, et y avoir trouvé ce fichier, intitulé «NCFTA_iOS_devices_intel.csv».

L’objectif des pirates est d’alerter sur le risque de voir le FBI orchestrer un vaste système de surveillance à l’échelle des Etats-Unis, via le contrôle des iPhone et autres smartphones.

Pour approfondir sur Gestion d’identités

- ANNONCES GOOGLE

Close