Le poste de travail, gouffre électrique

Selon Gartner, le poste de travail et ses périphériques comptent pour 31 % de la consommation électrique mondiale des équipements et infrastructures IT. Selon Stephen Kleynhans, vice-président recherche du cabinet, « les entreprises ne peuvent plus aborder les programmes d’amélioration de leur empreinte environnementale en considérant leur flotte de PC comme une option.

Selon Gartner, le poste de travail et ses périphériques comptent pour 31 % de la consommation électrique mondiale des équipements et infrastructures IT. Selon Stephen Kleynhans, vice-président recherche du cabinet, « les entreprises ne peuvent plus aborder les programmes d’amélioration de leur empreinte environnementale en considérant leur flotte de PC comme une option. » Et de pointer notamment des fonctions natives d’économie d’énergie qui ne seraient que trop peu utilisées.

Surtout, pour mieux gérer un parc de postes de travail, Gartner recommande d’ignorer les spécifications des constructeurs et d’évaluer précisément la consommation électrique des PC à l’aide d’outils de mesure. Plus loin, le cabinet préconise une approche en plusieurs étapes avec, notamment, la mise en place d’une stratégie aux objectifs réalistes, d’outils pour contrôler sa mise en œuvre, et, surtout, le choix de postes de travail taillés à la mesure des besoins réels des utilisateurs, pas surdimensionnés.

Pour approfondir sur Virtualisation du poste de travail

- ANNONCES GOOGLE

Close