Vista Capable : des actions collectives de nouveau refoulées par la Justice

Seconde victoire en quelques mois pour Microsoft dans l’affaire des procès autour de « Vista Capable ». Vendredi, la juge fédérale américaine Marsha Pechman a refusé de recertifier un groupe de plaignants souhaitant porter une class-action (plaintes en nom collectif) supplémentaire contre l'éditeur.

Seconde victoire en quelques mois pour Microsoft dans l’affaire des procès autour de « Vista Capable ». Vendredi, la juge fédérale américaine Marsha Pechman a refusé de recertifier un groupe de plaignants souhaitant porter une class-action (plaintes en nom collectif) supplémentaire contre l'éditeur. Ces derniers souhaitaient se joindre aux plaintes portant sur le dépôt de la mention « Vista Capable » sur des PC pouvant certes supporter l’OS, mais uniquement dans sa version Home Basic.

Dans un précédent jugement – en février -, la juge avait refusé aux plaignants le droit de procéder par class action. Cette fois, dans la cadre d'une plainte sur les pratiques marketing de Redmond autour de l’interopérabilité de Windows Vista.

Avec ces deux jugements, Marsha Pechman a réduit à six le nombre de plaignants contre potentiellement plusieurs milliers auparavant. Ce qui conduit à réduire l'exposition financière du groupe en cas de jugement défavorable. Avec plusieurs milliers de plaignants, le risque était estimé à plus de huit milliards de dollars.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close