Google se paie VirusTotal

Le service en ligne de détection de malwares VirusTotal a confirmé sur son blog avoir été racheté par Google pour un montant non communiqué. Cette petite société développe un outil gratuit qui permet de soumettre une URL ou un fichier à une série de moteurs d’anti-virus et d’outils de détection tiers afin d’identifier toute forme de malware, cheval de Troie, virus ou ver.

Le service en ligne de détection de malwares VirusTotal a confirmé sur son blog avoir été racheté par Google pour un montant non communiqué. Cette petite société développe un outil gratuit qui permet de soumettre une URL ou un fichier à une série de moteurs d’anti-virus et d’outils de détection tiers afin d’identifier toute forme de malware, cheval de Troie, virus ou ver.

L’équipe de VirusTotal assure sur son blog que le service restera indépendant et qu'elle maintiendra ses partenariats avec les anti-virus et autres experts en sécurité. Aucun détail n’a toutefois été donné quant à une éventuelle intégration aux nombreux services de Google.

Ce rachat s’apparente davantage à un sauvetage du service par Mountain View. VirusTotal évoque sur son blog ses ressources limitées. Chez nos confrères de PCmag, un porte-parole de Google, tout en confirmant logiquement sa volonté de sécuriser le Web, explique être satisfait à l’idée de fournir à VirusTotal «l’infrastructure nécessaire» à la poursuite ainsi qu’à l’amélioration de son service.

Pour approfondir sur Authentification et signature électronique

Close