Google recrute la directrice de la Darpa

Selon le site américain Wired, Regina Dugan, qui dirige d’une main de fer la Darpa (Defense Advanced Research Projects Agency) depuis trois ans, a été recrutée par Google pour un poste de «senior executive». Une information confirmée par un porte parole de l’institution américaine.

Selon le site américain Wired, Regina Dugan, qui dirige d’une main de fer la Darpa (Defense Advanced Research Projects Agency) depuis trois ans, a été recrutée par Google pour un poste de «senior executive». Une information confirmée par un porte parole de l’institution américaine.

Regina Dugan prendra ses fonctions «d’ici quelques semaines». Aucune information n’est communiquée quant à son rôle exact à Mountain View mais, selon ce même porte-parole, sa décision serait liée à la nature très innovante de Google. Aucun rapport, ajoute-t-il, avec l’enquête dont elle est l’objet en interne. Cette enquête porte sur l’attribution de contrats à la société RedX Defense, dont Dugan est la fondatrice.

La Darpa est considéré comme l’un des plus gros centres de recherche au monde dans le secteur militaire. Pendant l’ère Dugan, l’agence a posé les jalons de sa politique anti-cyberguerre, dotant les Etats-Unis d’une infrastructure défensive contre toutes formes d’attaques informatiques. En juin 2011, par exemple, un laboratoire de simulation d’attaques prenait forme sous le nom National Cyber Range. Dans sa stratégie de lutte contre un Internet menaçant, la Maison Blanche avait également élevé la cyber-criminalité au même rang que les actes terroristes. Un façon de justifier le recours à l’intervention militaire en cas de cyber-attaque.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close