Intel invite sa technologie IPT sur Cartes 2011

Alors qu’elle pourrait sembler à l’antithèse de la carte à puce promue sur le salon Cartes et Identification, la technologie IPT (Identity Protection Technology) d’Intel y a fait une apparition peu discrète.

Alors qu’elle pourrait sembler à l’antithèse de la carte à puce promue sur le salon Cartes et Identification, la technologie IPT (Identity Protection Technology) d’Intel y a fait une apparition peu discrète. Non, le fondeur n’avait pas de stand dans les allées du parc des Exposition de Villepinte. Il s’est néanmoins offert un coup de projecteur remarqué avec l’annonce de son partenariat avec MasterCard. Ce partenariat visera à associer IPT et la technologie de paiement sans contact Paypass dans les futurs Ultrabook utilisant Sandy Bridge (core i3, i5 et i7) ou Ivy Bridges.

Du coup, l’utilisateur pourra s’authentifier sur un site de e-commerce en utilisant son propre ordinateur comme générateur de sécurité pour 3D Secure et pourra payer en posant sa carte bancaire (sans contact) sur le clavier. Les premiers modèles compatibles sont attendus en 2012 aux Etats-Unis. Pour les entreprises, Intel avait annoncé un partenariat avec Vasco en février dernier. C’est désormais chose faite. En s’appuyant sur IPT, Vasco intègre sa technologie Digipass au cœur des ordinateurs, et facilite l’administration d’un réseau VPN dans une entreprise. En effet, il ne sera plus nécessaire de distribuer aux employés des générateurs de mots de passe aléatoires pour qu’ils se connectent au réseau. Le PC portable, propriété de l’entreprise, en fera office.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close