Projets IT : Le Conseil Général de la Côte d'Or choisit VMware pour son Cloud privé

Le Conseil Général de la Côté d'Or a opté pour les technologies de VMware pour développer son propre Cloud privé. La collectivité, répartie sur 86 sites à travers le territoire, interconnectés par un vaste réseau WAN, a décidé de basculer vers des technologies de virtualisation, tant au niveau des serveurs, des postes de travail et des applications, afin de délivrer une qualité de services uniforme à l'ensemble de ses utilisateurs (entre 1200 et 1500 connectés simultanément), tout en adressant adressant la problématique de réduction des coûts de maintenance.

Le Conseil Général de la Côté d'Or a opté pour les technologies de VMware pour développer son propre Cloud privé. La collectivité, répartie sur 86 sites à travers le territoire, interconnectés par un vaste réseau WAN, a décidé de basculer vers des technologies de virtualisation, tant au niveau des serveurs, des postes de travail et des applications, afin de délivrer une qualité de services uniforme à l'ensemble de ses utilisateurs (entre 1200 et 1500 connectés simultanément), tout en adressant adressant la problématique de réduction des coûts de maintenance.

Ayant déjà déployé des serveurs virtualisés sur une infrastructure VMware, le Conseil Général a ainsi décidé de "privilégier la cohérence" des infrastructures et retenu les technologies VMware View pour la virtualisation des postes de travail et VMware ThinApp pour la virtualisation des applications, souligne Jean-Luc Pinté, responsable du service infrastructure et de l'assistance utilisateur du Conseil dans un communiqué. Il met notamment en avant la robustesse du protocole "PC over IP"  sur lequel repose les technologies de virtualisation du poste de travail de VMware.

Cette imposante infrastructure repose également sur un datacenter, installé pour l'occasion, lui-même s'adossant à l'infrastructure de Cloud privé vSphere de l'éditeur. Ce  centre renferme 8 serveurs lames Dell hébergeant 138 machines virtuelles, explique le Conseil dans un communiqué.

Pour approfondir sur Administration et supervision du Cloud

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close