Ubuntu pourrait s'embarquer dans les mobiles en 2014

Le marché des OS pour smartphones et tablettes pourrait compter un nouvel acteur en 2014 : Ubuntu.

Le marché des OS pour smartphones et tablettes pourrait compter un nouvel acteur en 2014 : Ubuntu. Canonical, qui positionne traditionnellement sa distribution Linux sur les segments des serveurs, des infrastructures Cloud et des postes de travail, réfléchirait à décliner son OS pour le marché de la mobilité et celui de l'embarqué, a affirmé Mark Shuttleworth, patron du groupe, lors de la conférence Ubuntu Developer Summit.

L'OS, qui devrait s'adapter à toute forme d'appareil, sera selon lui développé pour s'insérer aussi bien dans les tablettes et dans les smartphones que dans les TV connectées ou encore les systèmes embarqués dans les autos. Selon Shuttleworth, la version 14.04 de l'OS, prévue aux alentours de 2014, pourrait être la première version à avoir cette approche multi-terminaux.

Mark Shuttleworth, interrogés par nos confrères de Zdnet Royaume-Uni, affirme également s'être rapproché de partenaires, tant logiciels que hardware, lors des 18 derniers mois, pour évaluer la faisabilité du projet.

Ubuntu pourrait alors se retrouver aux côtés d'Android, de Windows Phone, d'iOS, et de Blackberry, qui concourent actuellement sur le marché mondial des OS mobiles. Le patron de Canonical estime pourtant qu'il reste une place à prendre sur ce segment, comme il l'explique à nos confrères de Forbes. Pour lui, ce marché n'a pas encore trouvé "son gagnant".

Du coup, Ubuntu pourrait également se positionner face à Tizen, un projet d'OS mobile initié par Intel, Samsung, la Foundation Linux et la LiMo Foundation, qui entend fédérer LiMo et Meego, notamment. Canonical n'a pas soutenu le projet.

Rappelons également que la dernière version d'Ubuntu intègre désormais Unity comme bureau par défaut. Une interface déjà optimisée pour les écrans tactiles.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close