HP taille dans ses équipes webOS

Le couperet est finalement tombé. Selon le blog All Things Digital, HP aurait entamé une vague de licenciements au sein de ses activités webOS. Citant des sources anonymes proches du constructeur, le site explique que le nombre de postes supprimés pourrait s'élever à  525. Un chiffre que HP n'a pour l'heure pas confirmé.Cett décision n'a pourtant rien de surprenant, au regard de la ré-organisation annoncée début septembre par HP, qui impliquait le transfert des équipes logicielles de webOS à la division OS&T (Office of Strategy and Technology) et de laisser celles travaillant sur le matériel, au sein de la division PSG. Cette même division que le groupe compte filialiser.

Le couperet est finalement tombé. Selon le blog All Things Digital, HP aurait entamé une vague de licenciements au sein de ses activités webOS. Citant des sources anonymes proches du constructeur, le site explique que le nombre de postes supprimés pourrait s'élever à  525. Un chiffre que HP n'a pour l'heure pas confirmé.

Cett décision n'a pourtant rien de surprenant, au regard de la ré-organisation annoncée début septembre par HP, qui impliquait le transfert des équipes logicielles de webOS à la division OS&T (Office of Strategy and Technology) et de laisser celles travaillant sur le matériel, au sein de la division PSG. Cette même division que le groupe compte filialiser.

Selon un porte-parole de HP, interrogé par All Things Digital, cette suppression de postes est en ligne avec l'arrêt des activités webOS, qui prendra effet au quatrième trimestre 2011 (clos le 31 octobre).

Pour approfondir sur Constructeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close