Le SSO, la clé d’une sécurité efficace ?

C’est en tout cas ce que semble vouloir dire Quest Software qui s’appuie sur deux études séparées pour mettre en avant sa solution de gestion des identités et des accès.

L’éditeur s’est intéressé à croiser les résultats de deux études réalisées aux Etats-Unis. L’une par TNS auprès de 1000 adultes de plus de 18 ans et, l’autre, par Harris Interactive, auprès de plus de 1000 employés et 500 décideurs IT. Et les conclusions ne sont finalement pas très surprenantes.

Selon Quest, la génération Y - souvent assimilée aux 18-35 ans -, trouve très difficile de multiplier les identifiants de connexion aux services en ligne. Et l’on imagine assez aisément qu’elle pratique intensément le réemploi des mêmes identifiants tout en multipliant les services. La situation ne semble guère plus sûre dans les entreprises où «52 % des professionnels admettent partager des identifiants de connexion avec des collègues ». Et 23 % d’entre eux auraient utiliser les données de connexion d’un emploi précédent...

Reste que le casse-tête des identités numériques n’a pas qu’un volet sécuritaire. Il a aussi un volet économique. Pour 36 % des responsables informatiques sondés, la quantité de ces identités «leur complique la tâche et 51 % reconnaissent que la gestion de l’accès des employés aux systèmes est inefficace ».

En complément :

- Sanofi-Aventis : «le SSO améliore la satisfaction et la productivité des utilisateurs»

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close