Guerre des brevets en vue entre Apple et Google

Dans le cadre du procès qui l'oppose à HTC, Apple affirme dans un document qu'Andy Rubin, l'un des créateurs d'Android, s'est inspiré de technologies maison brevetées pour développer les API temps réel d'Android.

Révélation fracassante de Florian Mueller, spécialiste de la question des brevets US, sur son blog Foss Patents. Citant un document d'Apple remis dans le cadre du procès pour violation de copyright contre HTC, Andy Rubin, considéré comme l'un des initiateurs d'Android, aurait puisé son inspiration alors qu'il travaillait chez Apple dans les années 90. A époque, déclare la firme à la pomme, il occupait un poste d'ingénieur, officiant au sein d'une équipe ayant développé des technologies - aujourd'hui brevetées -  portant sur des API temps réel (il est question de 263 brevets). Technologies justement au coeur du procès qui oppose Apple au constructeur taïwanais.

Si, comme le précise Florian Mueller, Rubin n'exerce pas de fonctions chez HTC, il apparait toutefois qu'Apple pourrait voir les choses en grand. Et ainsi viser directement Google dans le cadre de ce procès. Cela pourrait bien donner de la matière à une autre bataille juridique contre Mountain View, dont l'issue pourrait être catastrophique pour Google et l'éco-système Android. "Si Apple entame des poursuites contre Google pour violation de ces 263 brevets, il pourrait obtenir une injonction contre Android", souligne Florian Mueller, rappelant plus loin que ce même Andy Rubin est également au coeur du procès qui oppose Oracle à Google pour viol de propriété intellectuelle de Java. Le juge en charge du procès le suspecte en effet d'avoir violé le copyright Java en toute connaissance de cause.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close