Apple et Samsung doivent réduire le champ d’action de leur litige

Lancés dans une guerre titanesque de brevet, Apple et Samsung vont devoir réduire le champ de bataille avant le second round américain prévu pour 2014. Le juge Lucy Koh du district de San José en Californie a en effet demandé aux avocats des deux sociétés de réduire la portée du litige à 25 brevets ou éléments de brevets contestés et 25 produits.

Lancés dans une guerre titanesque de brevet, Apple et Samsung vont devoir réduire le champ de bataille avant le second round américain prévu pour 2014. Le juge Lucy Koh du district de San José en Californie a en effet demandé aux avocats des deux sociétés de réduire la portée du litige à 25 brevets ou éléments de brevets contestés et 25 produits. La semaine dernière, Apple avait demandé au juge d’inclure les futures tablettes et téléphones Galaxy de Samsung, tandis que Samsung voulait inclure toutes les générations d’iPhone et d’iPad dans la contrefaçon de ses brevets. Rappellons qu’un

premier procès a été rendu sur le fond à l’été 2012 (donc avant la sortie des derniers appareils de chaque compagnie) et que le procès à venir est un appel du jugement ayant accordé 1,05 milliards de dollars de dédommagement à Apple.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close