Grenelle des ondes : un premier rapport qui rassure

Dans le cadre du grenelle des ondes, le député de l'Isère François Brottes a remis à Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Ecologie et Eric Besson, ministre de l'Industrie, un premier rapport dressant un état des lieux suite à la mise en place de pilotes liés à la réduction de l'exposition des ondes dans 9 quartiers de villes françaises.

Dans le cadre du grenelle des ondes, le député de l'Isère François Brottes a remis à Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Ecologie et Eric Besson, ministre de l'Industrie, un premier rapport dressant un état des lieux suite à la mise en place de pilotes liés à la réduction de l'exposition des ondes dans 9 quartiers de villes françaises.

Ainsi les chiffres récoltés par ces expérimentations montrent "des niveaux d’exposition entre 0,1 et 5 V/m1 alors que les valeurs limites réglementaires sont de 41 V/m ou supérieures", explique un communiqué des ministères concernés, pointant du doigt toutefois "quelques points géographiquement isolés dits atypiques, où l’exposition est sensiblement plus élevée que la moyenne, tout en restant inférieure aux valeurs-limites." Ces points atypiques doivent justifier un traitement spécifique, notent encore les ministères.

Sur ces neuf quartiers pilotes (dans les 14e et 15e arrondissements de Paris, à Courbevoie, Grenoble, Grand Champ, Thiers, Kruth, Cannes et Brest) , trois ont servi de tests pour simuler une réduction de l'exposition des riverains. Parmi les premières conclusions, le rapport affirme que "les simulations avec ces puissances réduites ont montré qu’un abaissement de l’exposition par exemple jusqu’à 0,6 V/m pourrait s’accompagner d’une forte détérioration de la couverture du réseau, notamment à l’intérieur des bâtiments (pertes en moyenne de 82 % de la couverture intérieure à Paris 14e, de 44 % à Grenoble et de 37 % à Grand Champ) et donc de la qualité du service de téléphonie mobile". D'autres expérimentations seront menées à l'automne pour confirmer ces résultats, indiquent encore les ministères.

Le rapport recommande enfin la mise en place "d'une boite à outils" dans les villes pilotes  "destinée à favoriser l’information du public".

Pour approfondir sur Mobilité

- ANNONCES GOOGLE

Close