RFID : la carte d’identité biométrique, prochainement débattue à l’Assemblée

Un pas de plus vers la carte d’identité biométrique.

Un pas de plus vers la carte d’identité biométrique. Selon nos confrères des Echos, la commission des lois du Sénat a voté en faveur du projet de loi sur la protection de l’identité, dont le texte prévoit la création d’une carte d’identité intégrant une puce électronique.

Ce projet vise notamment à renforcer la sécurité de la carte nationale d’identité  en y intégrant une puce RFID qui renfermera les précieuses informations sur son propriétaire (nom, prénom, date de naissance, taille, couleur des yeux, etc…). A la demande de l’utilisateur, une seconde puce pourra également être ajoutée, afin de doter la carte de fonctions de signature électronique.

Si le texte doit encore être débattu devant l’Assemblée Nationale, il apparait que l’on pourrait rapidement voir naître une levée de bouclier des défenseurs des données  privées, notent nos confrères, qui citant des sources anonymes, expliquent que le gouvernement pourrait bien être tenté d’utiliser les données de la carte à d’autres fins que la simple identité du particulier.

Rappelons qu’en France, le passeport est biométique depuis juin 2009. En revanche, le projet de “RFDiser” la carte d’identité constitue un serpent de mer qui remonte avant 2005, via le projet Ines (pour Identité Nationale Electronique Sécurisée). Proposé par le ministère de l’Intérieur, le projet avait notamment rencontré une farouche opposition de la Cnil qui voyait dans Ines un outil de surveillance pouvant autoriser des usages abusifs.

Pour approfondir sur Législation

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close