Bug Gmail : une mise à jour du logiciel de stockage à l’origine des comptes effacés

Google a confirmé sur son blog que la disparition de plusieurs centaines de milliers de comptes Gmail, intervenue le 27 février, avait été provoquée par une mise à jour de la solution de stockage que le groupe opérait sur ses serveurs et qui aurait alors introduit le bug incriminé. Mountain View explique avoir stoppé la procédure sur ses serveurs dès l’incident constaté, et être revenu à la version antérieure de l’application.

Google a confirmé sur son blog que la disparition de plusieurs centaines de milliers de comptes Gmail, intervenue le 27 février, avait été provoquée par une mise à jour de la solution de stockage que le groupe opérait sur ses serveurs et qui aurait alors introduit le bug incriminé. Mountain View explique avoir stoppé la procédure sur ses serveurs dès l’incident constaté, et être revenu à la version antérieure de l’application.

Google explique également que les données n’ont toujours pas été récupérées - et les comptes rétablis - encore à ce jour, car les opérations de récupération sont effectuées à partir de bandes, sur lesquelles sont réalisées, à intervalle régulier, des sauvegardes des serveurs et des bases du groupe. Une procédure plus longue qu’une simple migration de données d’un datacenter vers un autre, précise-t-il.

Le nombre de comptes effacés aurait par ailleurs fondu comme neige au soleil en quelques heures : alors que Google cherchait hier à minimiser l’incident en évoquant qu’un seul petit 0,08% du total des comptes avait été effacés, ils ne seraient aujourd’hui plus que 0,02%, comme il l’indique encore sur ce même blog.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close