Le ministère des Finances canadien piraté, la Chine dément

Celà devient habituel : Pékin a formellement démenti toute implication dans l’attaque menée dans le courant du mois de janvier contre le réseau informatique du ministère des Finances canadien.

Celà devient habituel : Pékin a formellement démenti toute implication dans l’attaque menée dans le courant du mois de janvier contre le réseau informatique du ministère des Finances canadien. C'est ce que confirme l’AFP citant un porte-parole du gouvernement chinois.
“Les allégations selon lesquelles le gouvernement chinois a soutenu les opérations de hacking d’Internet sont infondées”, aurait ainsi déclaré Ma Zhaoxu, le porte-parole du ministère des Affaires Etrangères chinois à nos confrère de l'agence.

Mercredi dernier, le site canadien CBC News révélait qu’une cyberattaque sans précédent avait été menée contre trois ministères du gouvernement canadien en janvier. Le site expliquait que ces attaques, probablement originaires de Chine, avaient également ciblé l’agence Defense Research and Development Canada qui assiste l’armée dans la recherche scientifique et le “Treasury Board”, en charge de la gestion des services de l’Etat. Reste qu'au final aucune information formelle n’est disponible sur l’identité des pirates : sont-ils seulement passés par des serveurs localisés en Chine ou étaient-ils des hackers à la solde du gouvernement chinois  ?

Selon nos confrères, les pirates ont pu pénétrer les postes de travail de hauts responsables du ministère des Finances afin de subtiliser les mots de passe censés protéger des systèmes gouvernementaux classifiés. Il auraient donc eu accès à des données confidentielles.
Le ministère a aussitôt coupé les accès Internet des applications concernées afin d’arrêter la fuite de données.

Egalement sur LeMagIT :

- Cyberattaque : le gouvernement canadien cible d’une vaste tentative d’intrusion
- Soupçon de cyberattaques à la bourse de Londres




Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close